Langues Nationales et Culture : Pour une Vraie Pédagogie de l’Authenticité

blog1

Cette exhibition culturelle de jeunes enfants d’entrée paraît un motif de fierté, mais très vite, elle trahit son manque de cohérence en tant qu’expression culturelle authentique et chute dans une indétermination pour ne pas dire une joyeuse aliénation linguistique qui la vide de tout son intérêt… A quoi ça sert de mettre des « agbada » et des « fila », d’entonner un joli petit refrain en goun/fon si c’est pour tout de suite après virer sa cuti et  s’enfermer  dans le parler français ?

Il y a encore du travail de fond à faire dans nos réflexions sur les productions culturelles qui se veulent authentiques, et qui préservent l’intimité de notre expression culturelle… Mettre à distance l’autre — et pas n’importe quel autre, mais notre saigneur historique, et  prédateur  permanent –, pour être nous-mêmes,  voilà le défi d’une vraie pédagogie de l’authenticité.

Aminou Balogun

copyright5

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s