Quand Tandja se Croyait Libre !

blog1

Lissouba a dit à peu près la même chose, et il a été bouté dehors par une guerre éclair dont même des journalistes de média français fêtaient en direct l’issue favorable à leur pays. Ne parlons pas de Gbagbo dont le sort révoltant reste pendant. Le seul choix que la France laisse aux dirigeants des pays africains est d’être Ouattara ou rien !

Aminou Balogun

copyright5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s