Nigeria : Une adolescente se jette au feu pour protester contre l’incapacité de son fiancé de payer le prix de la dot

blog1

Une fille de dix-sept ans, identifiée comme Aisha, s’est incendiée dimanche pour protester contre l’incapacité de son fiancé de l’épouser.

Aisha vit dans la région d’Albarkawa, dans la métropole de Gusau, dans l’État de Zamfara, où l’incident s’est produit.

Elle a cependant été sauvée et le feu éteint.

Un témoin a déclaré aux journalistes qu’Aisha avait décidé de se suicider après avoir appris que son fiancé n’avait pas d’argent pour payer la dot de sa future épouse.

Le porte-parole de la police de Zamfara, Muhammad Shehu, a confirmé l’incident. Il a ajouté que la police avait ouvert une enquête.

Le fiancé, identifié comme étant Umar, aurait refusé de se présenter à la famille d’Aisha en raison du manque de fonds. Il a ensuite été appelé à payer la dot et à épouser l’adolescent.

Lors d’une réunion avec la famille d’Aisha, le jeune homme âgé de 20 ans leur aurait dit qu’il n’avait pas d’argent pour payer le montant de 17 000 N demandés à titre de dot.

Après avoir appris la position d’Umar, Aisha a apporté un gallon d’essence et une boîte d’allumettes, a dit un témoin qui requiert l’anonymat.

Elle s’est imbibée d’essence et a frotté une buchette d’allumette. Elle a donc été ravagée par les flammes, a déclaré le témoin.

«Même avant de s’immoler par le feu, sa sœur cadette s’était efforcée de l’empêcher de prendre cette décision dangereuse en  lui arrachant la boîte d’allumettes. Chaque fois qu’elle tentait d’allumer le feu, la sœur cadette l’arrêtait jusqu’au moment où fatiguée, elle abandonna la partie et laissa sa sœur à son sort.

«La fille a alors couru à l’extérieur de la maison en criant au secours jusqu’à l’arrivée de bons Samaritains qui ont éteint les flammes qui la tourmentaient.

« Le père de la fille a déclaré qu’il n’avait pas d’argent pour l’emmener à l’hôpital, car il ne disposait que de N750 au moment des faits », a déclaré le témoin.

Aisha est maintenant à la maison où elle est soignée des graves brûlures qu’elle a subies.

ibinimori

copyright5

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s