Nigeria : Atiku Rejette « la Mascarade Électorale » Et va Saisir les Tribunaux

Blog1

Le candidat du PDP, Alhaji Atiku Abubakar, a rejeté le résultat de l’élection présidentielle  nigériane donnant le président Muhammadu Buhari vainqueur.

Le mercredi matin, l’INEC a officiellement déclaré que le président Muhammadu Buhari, candidat à la présidence du parti APC était le vainqueur de l’élection présidentielle du Nigéria en 2019.

Buhari a recueilli 15 191 847 voix, contre 11 262 978 voix enregistrées par Atiku Abubakar, candidat à la présidence du Parti démocratique du peuple (PDP).

Atiku a déclaré mercredi dans une déclaration à la presse qu’il ne téléphonerait pas à Buhari pour accepter sa défaite, car l’élection présidentielle n’était pas libre ni équitable.

Il a rejeté les résultats, décrivant les élections présidentielles du 23 février 2019 comme un « simulacre », déclarant qu’il contesterait devant les Tribunaux.

Voici sa déclaration complète

 «Je remercie le peuple nigérian sorti  par millions pour accomplir son devoir civique samedi dernier. Le patriotisme des Nigérians est réconfortant et confirme la déclaration que je répète souvent: nous sommes des frères et des sœurs nés du ventre d’une mère, le Nigeria.

«En ce qui concerne les élections présidentielles qui se sont déroulées le 23 février 2019, il est clair que des pratiques abusives manifestes et préméditées ont été commises dans de nombreux États et ont annulé les résultats annoncés.

«L’impossibilité statistique des États ravagés par la guerre contre le terrorisme, générant un taux de participation beaucoup plus élevé que les États pacifiques, est un signe évident. Les votes réprimés dans mes fiefs sont tellement apparents que j’ai honte en tant que Nigérian que cela puisse être autorisé.

«Comment le nombre total de votes à Akwa-Ibom, par exemple, peut-il être inférieur de 50% à celui de 2015? Une autre anomalie flagrante est la perturbation du vote dans les fiefs du PDP à Lagos, Akwa-Ibom, Rivers et divers autres États, les autorités ne faisant que très peu ou rien, facilitant dans certains cas ces situations malheureuses.

«La militarisation du processus électoral est un mauvais service pour notre démocratie et un retour à l’ère de la dictature militaire. Dans certaines régions du pays, telles que Rivers, Akwa Ibom et Imo, les troupes déployées pour les élections ont retourné leurs armes contre les citoyens qu’elles étaient censées protéger. Ceci est condamnable et ne devrait pas être associé à notre processus électoral à l’avenir.

«Je suis un démocrate et il existe des moyens démocratiques de présenter la vérité à la nation et au monde qui nous regarde. Déjà, de nombreux observateurs internationaux ont rendu leurs verdicts, ce qui corrobore nos observations. Je suis sûr que d’autres viendront dans les heures et les jours à venir.

«Si j’avais perdu dans une élection libre et juste, j’aurais appelé le vainqueur quelques secondes après que j’aurai été conscient de sa victoire pour offrir non seulement mes félicitations, mais mes services pour aider à unifier le Nigeria en constituant un pont entre le Nord et le Sud.

«Cependant, dans mes luttes démocratiques des trois dernières décennies, je n’ai jamais vu notre démocratie aussi dégradée qu’elle ne l’a été le samedi 23 février 2019. L’année 2007 a été un défi, mais le président Yar’Adua était plein de remords. En 2019, il est triste de voir ceux qui ont piétiné la démocratie se moquant du peuple nigérian.

«En conséquence, je rejette par la présente le résultat de l’élection factice du 23 février 2019 et le contesterai devant les tribunaux. Je tiens à assurer mes partisans et l’ensemble du peuple nigérian que, ensemble, nous ne permettrons pas que la démocratie soit émasculée. « 

Bejide Alamoran

ibinimori

copyright5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s