Bénin : Patrice Talon ou le Complexe de l’Élysée

blog1.jpg

Pendant que Talon meurt d’être un Président africain francophone normal, c’est-à-dire un qui s’il n’est pas encore reçu à l’Elysée ne s’en croit pas un tout à fait ; pendant qu’il est tout béat de recevoir dans le dos sa petite tape d’encouragement de la part du Président français, comme le chien de Pavlov enfin délivré de sa frustration par un os à ronger jeté des hauteurs élyséennes, un autre de ses collègues sous-régionaux, il est vrai non-francophone –  et ce détail a son importance – Nana Akufo-Addo, dit haut et fort au même Président français sa gêne d’être aidé, et son rêve que son pays puisse se passer de ce cadeau retors et espiègle appelé aide occidental.

Si M. Patrick A. Pognon, coach Béninois,  ne jette pas la pierre à Talon pour son choix, il penche pour la deuxième option, celle du Ghanéen Akufo Addo. Car, pour lui, l’Afrique est trop riche pour passer pour un continent pauvre, croyance insidieuse que notre condition d’assisté internationale contribue à perpétuer.

En clair, M Talon est un Président africain francophone normal, trop normal dans une Afrique qui a besoin de tourner la page d’une normalité stérile et dépassée

Aminou Balogun

copyright5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s