Pourquoi la CEDEAO se Complaît dans un Fonctionnement Antidémocratique

haro3.png

La conduite autoritaire et fantaisiste des affaires de la CEDEAO montre le mépris des peuples et de la démocratie qui caractérise  ses soi-disant chefs d’Etat. Une tourbe infecte qui prend toute sorte de décisions de façon autoritaire et fantaisiste, sans se soucier de la volonté ou de l’intérêt des peuples, tenus à l’écart comme un mineur ou un étranger politique ; même celles qui, comme l’entrée du Maroc à laquelle ils ont donné d’autorité leur accord  de principe sans en référer au peuple, l’affectent au plus profond de sa chair et de son âme.

Mais comment voulez-vous qu’il en fût autrement ? On a beau dire, la plupart d’entre eux sont mal élus chez eux, à travers des élections truquées ou par le truchement de puissances étrangères. Des zozos ou des zombis en somme. Dans ces conditions, leur mépris de la démocratie au niveau de la CEDEAO n’est que la conséquence logique de leurs conditions  politiques initiales démocratiquement contrariées pour ne pas dire douteuses.

Comment voulez-vous que des Ouattara ou des Eyadema se soucient de la Démocratie à la CEDEAO alors qu’ils sont en mission pour la France qui n’est heureuse et fière d’elle-même que quand l’Afrique est sous son joug, plongée dans la nuit de l’erreur, du fourvoiement et de la  bêtise organisée ?

Aminou Balogun

copyright5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s