Publié dans économie, nigeria

Le Nigeria Redevient Exportateur de Produits Agricoles ; le Bénin doit en tenir Compte ou Remiser ses Rêves…

blog1

Le ministre nigérian de l’Agriculture et du Développement rural, Audu Ogbeh, a déclaré que des dispositions ont été conclues pour que le premier conteneur d’ignames quitte les rives du Nigeria pour le continent européen le 29 juin de cette année.
Il a révélé cela à Abuja lors d’un entretien avec les journalistes sur les réalisations de son ministère depuis que le gouvernement fédéral dirigé par Muhammadu Buhari a pris le pouvoir il y a deux ans.
M. Ogbeh a déclaré que, dans les deux prochaines années, le secteur agricole nigérian retrouvera sa gloire d’antan sur la scène mondiale en tant que grand producteur et exportateur de produits alimentaires.
Il a noté que, à l’exception de l’igname qui sera bientôt ajouté à la liste des exportations de produits agricoles exportés par le Nigeria dans le reste du monde, le pays se débrouillait bien dans l’exportation de légumes, de haricots et de niébé en Inde, ainsi que de noix de cajou au Vietnam.
Le ministre a également déclaré que, sans le soutien des Nigérians qui ont répondu favorablement à l’appel du président Buhari à prendre l’agriculture au sérieux et à se détourner du pétrole, les progrès géants que le pays faisait dans l’exportation des produits agricoles n’auraient pas été possibles.

Le Bénin qui se gargarise de vouloir conquérir le marché nigérians avec ses produits agricoles doit prendre la mesure de ces changements qui s’opèrent dans l’économie nigériane. Nous ne pouvions vendre des produits agricoles au Nigeria que dans la mesure où il  délaissait leur production au profit du pétrole ; mais maintenant qu’ils semblent revenir à la raison, si notre volonté de les intéresser par nos produits agricoles est louable, elle doit prendre en compte les changements en cours sous peine d’être un vœu pieu, ou des plans sur la comète.

Ayodele Babatope

copyright5