Publié dans Résoc

Bénin-Politis : Écho des Réseaux Sociaux

blog1

Chronique des réseaux sociaux – 2 fevrier 2017

Dialogue avec une Béninoise patriote Dirigeante d’une ONG

Suite à mes réponses au questionnaire d’un administrateur de forum whatsapp (voir notre chronique du 21 janvier : https://babilown.com/2017/01/21/benin-politis-echo-des-reseaux-sociaux-5/), la présidente d’une ONG franco-béninoise m’a écrit et je lui ai répondu. Cela donne le dialogue que je partage avec vous les internautes

La présidente d’ONG

Bonjour cher frère,

. J’ai lu tes réponses au questionnaire. Tu n’y vas pas avec le dos de la cuillère. Le peuple souffre certes, mais doit on tout laisser dans les mains de l’Etat central ?

Tout ce qui se passe là est dû à l’analphabétisme du plus grand nombre.

Lorsque le nombre de béninois alphabétisés atteindra un seuil critique, ils mèneront eux mêmes des actions pour changer les choses. Pour l’instant ils sont indignement représentés à l’Assemblée Nationale par des POLITICHIENS.

C’est ce que je crois.

Toute action visant à former la population est à mon sens la solution.

C’est la raison pour laquelle la politique ne m’intéresse pas.

Notre réponse

Bonjour chère,

Mes réponses aux questions de notre frère PétrosZZ (contenues dans son questionnaire) n’ont rien de méchantes. Elles ne font que refléter ma position connues depuis fort longtemps.

J’ai suffisamment appris dans le milieu associatif et le monde politique pour ne pas pousser l’utopie jusqu’à croire que tout le monde fera la politique de la même manière.

Mon point de divergence (certes mineure) avec toi, c’est que tu veux coûte que coûte te convaincre que tu ne fais de la politique et moi je suis convaincu que tu fais la politique la plus noble qui existe.

L’action de ton association vise à soulager les souffrances d’une partie des populations béninoises en attendant qu’un jour un pouvoir vraiment patriotique reconstruise l’Etat béninois et lui redonne les moyens d’assurer ses missions régaliennes. Si une telle action n’est pas noble, alors je n’aurai rien compris depuis plus de 40 ans que je roule ma bosse dans ces milieux-là. Et je ne cherche pas à te faire artificiellement plaisir en le disant. C’est ma conviction profonde.

Cet Etat stratège, notre pays en a plus que besoin. C’est lui qui mettra définitivement le pays sur les rails du développement. C’est lui qui fera des langues de notre pays les vrais supports d’instruction et de formation des femmes et des hommes de ce pays. C’est lui qui étudiera la place à donner aux investisseurs étrangers et aux secteurs privés pour qu’ils deviennent le complément naturel et indispensable du développement du pays dans l’intérêt de notre peuple et pas dans celui exclusif des multinationales étrangères.

Cet Etat sera nécessairement la planche de salut des entrepreneurs privés nationaux qui seront totalement restaurés dans leurs droits de fils prodiges et de patriotes conscients.

L’alphabétisation des tous les citoyens, à laquelle toi et moi (et tous les patriotes) rêvent ne se fera pas par l’action du Saint-Esprit. Les gouvernants corrompus et apatrides qui dirigent nos pays depuis plus de 56 ans ont montré leur incapacité de s’atteler à un tel défi qui pourtant conditionne à bien des égards la marche en avant de nos pays. Mais Hélas, ils sont englués dans le pacte colonial qui est leur alpha et Oméga dans un contexte de népotisme et de clientélisme généralisés. Seul un pouvoir patriotique s’appuyant sur l’ensemble de notre peuple mobilisé relèvera tous ces défis. Il y va de la survie de nos peuples pour une Afrique Eternelle, pour que le rêve des occidentaux « d’une Afrique sans les africains » ne se réalise jamais.

Bonne journée à toi, chère soeur et au plaisir de te retrouver sur les forums B2D.

Komlan Rigobert MISSINHOUN

tonanbe@gmail.com

+33 6 21 82 50 72

copyright5

 

Publicités