Élections Présidentielles : Arithmétique Pertinente

blog1

 Le dépôt des candidatures à l’élection présidentielle de 2016 au Bénin a montré, un nombre incroyablement élevé de candidatures, 48. Ce record est effarant, si l’on prend en compte les 10 millions d’habitants du Bénin. D’aucuns estiment que cela traduit l’abaissement de la fonction du Président de la République auquel ont conduit les agissements de l’actuel locataire de la Marina, entre excentricités, culte de la personnalité, corruption, fait du prince, etc…

Il est vrai aussi que le multipartisme, et la constitution du Bénin ont leur part de responsabilité. À preuve, on constate qu’au Bénin, par rapport à la candidature, la constitution ne raisonne qu’en termes d’individu ; mais dans d’autres pays, les candidatures sont d’abord des actes partisans.

Ainsi au Nigeria voisin, le système politique est bi-partisan, comme aux États-Unis. Lors des dernières élections de mars 2015, 15 partis ont présenté leurs candidats. Ces 15 partis sont des partis enregistrés depuis des années, et parmi eux deux sont de loin les plus importants, le PDP, et l’APC, qui ont été crédités respectivement de 44, 96% et de 53,96% des voix, laissant loin derrière eux des poussières de voix aux 13 autres partis. Les poussières de voix sont des sources de déperdition de l’expression du peuple ; mais cette déperdition est limitée lorsque les sources sont réduites, comme dans le cas nigérian, à une dizaine. Ainsi au Nigeria, les deux grands partis en lice totalisaient 99% des voix !

Or au Bénin, nous avons 48 candidats, qui pour la plupart n’émargent à aucun parti sérieux ; et les sources de déperdition des voix du peuple se comptent par dizaines.

L’arithmétique permet de se donner une double image de l’aberration de la situation qui prévaut au Bénin sous le rapport du nombre de candidats au élections présidentielles.

1. Soit on prend le Nigeria pour référence de calcul. Si le Nigeria qui a 170 millions d’habitants a eu 15 candidats à l’élection présidentielle, le Bénin, devrait normalement sur la même base avoir à peine 1 candidat. Or comme il faut au moins deux candidats, disons donc que le nombre de candidats aux élections présidentielles au Bénin ne devrait pas dépasser 2.

2. En revanche prenons le Bénin comme base de calcul. Si le Bénin qui a 10 millions d’habitants présente 48 candidats, alors le Nigeria avec ses 170 millions présenterait 816 candidats !

 Ces deux images arithmétiques montrent l’aberration du record de candidatures enregistrées au Bénin dans le cadre des  élections de 2016. Il est donc urgent d’y remédier ; et cela passe nécessairement par des réformes structurelles et constitutionnelles. Au Bénin, la candidature présidentielle traduit une dérive d’émiettement de l’expression du suffrage. Elle est l’occasion pour beaucoup d’aventuriers politiques de marchander des postes de ministres ou d’autres nominations plus ou moins juteuses. L’élection présidentielle devient un compteur communal, tribal, clanique voire familial. Mais il résulte aussi de l’effet pervers du jeu politique, au travers duquel des candidatures sont suscitées, sponsorisées et financées pour affaiblir tactiquement l’adversaire. Hélas, à trop vouloir affaiblir un adversaire, on finit par affaiblir toute la nation. Il est donc urgent de mettre un bémol au jeu politicien dans l’intérêt de la collectivité nationale tout entière.

Candidat

Parti

Candidat

 Parti
Adebayo Musa Ayeni[19]

APA

Goodluck Jonathan [19]

PDP

Allagoa Chinedu

PPN

Mani Ahmad

ADC

Ambrose Albert Owuru[19]

HOPE

Martin Onovo[19]

NCP

Chekwas Okorie[19]

UPP

Muhammadu Buhari [19]

APC

Comfort Oluremi Sonaiya[19]

KOWA

Rufus Salawu[19]

AD

Ganiyu Galadima[19]

ACPN

Sam Eke[19]

CPP

Godson Okoye[19]

UDP

Tunde Anifowose-Kelani[19]

AA

Tab 1. candidats aux élections présidentielles de mars 2015 au Nigeria
1- Christian Enoch Lagnidé 25- Kessile Tchalla Sare
2- Simon Pierre Adovelandé 26- Louis Akanni (Colonel)
3- Gatien Houngbédji 27- Célestine Zanou
4- Robert Gbian (Général) 28- Jean Alexandre Hountondji
5- Issa El-hadj Azizou (Colonel) 29- Bertin Coovi Segbowe
6- Issifou Kogui N’ douro 30- Agboessi Noumonvi Cloubou
7- Soumanou Issifou Moudjaïdou 31- Agbessi Ladislas Prosper
8- Abdoulaye Bio Tchané 32- Zacharie Goudali
9- Omer Rustique Guézo 33- Augustin Yaovi Tchemandon
10- Marie-Elise Gbèdo 33- Issa Salifou
11- Marcel Alain de Souza 35- Richard Senou
12- Patrice Talon 36- Philippe Aboumon
13- Rhétice Franchis Dagba 37- Makandjou Pascal Irénée Koukpaki
14- Nassirou Arifari Bako 38- Lionel Zinsou
15- Atao Mohamed Hinnouho 39- Vizir Babatunde Olofindji
16- Aristide da Costa 40- Kamarou Fassassi
17- Fernand Amoussou (Général) 41- Gabriel Laurex Ajavon
18 – Karimou Chabi Sika 42- Eric Camille Houndété
19- Youssao Aboudou Saliou 43- Jean Yves Sinzogan
20- Bonaventure Aké Natondé 44- Célestin Adandedjan
21- Daniel Edah 45- Victor Prudent Topanou
22- Zoulkifl Salami 46- Élisabeth Agbossaga-Djawad
23- Sébastien Germain Ajavon 47- Jean Chabi Orou
24- Issa Souley Badarou 48- Thierry Majesty Adjovi.
 Tab2. candidats aux élections présidentielles de février 2016 au Bénin
Prof. Bidemi Aderibigbe

copyright5_thumb.png

Publicités