Zinsou, C’est Absurde, C’est-à-dire Béninois

blog1

aka1Celui dont tout le monde dit qu’il a des qualités, des moyens et un entregent précieux susceptibles d’aider le Bénin, son pays, à se redresser ne se met pas dans d’aussi mauvais draps sous la conduite d’un homme aussi pervers que Yayi, chef d’un régime d’échec, de crimes et de scandales en tous genres.
La fin doit-elle justifier n’importe quel moyen ? Et de quelle fin pouvons-nous jurer en ce qui concerne Monsieur Lionel Zinsou ? Il va redresser notre économie ? Accordons-lui la grâce de ce miracle. Et s’il redressait notre économie et que le pays entrait en guerre civile, il va faire quoi ? Le fait d’être brillant économiste fait-il de lui un homme capable, de préserver la paix civile ? Cela n’est qu’un exemple de ce qui est au principe de la fonction présidentielle. Pour trouver le président, doit-on donner le bon dieu sans confession à un homme parce qu’il vient de France, parce qu’il a été banquier chez Rothschild ? Sommes-nous et restons-nous nègres à ce point ? Pourquoi trahissons-nous tant de complexe vis à vis du colonisateur et des Blancs en général ?  Ne pensons-nous pas que pour un tel homme le poste de Ministre de l’économie reste le cas échéant plus indiqué ?
L’homme qui peut aider le Bénin à se développer, à la seule condition d’en être le président est un homme suspect. L’homme qui doit accéder à cette fonction en violant les règles élémentaires de la vie démocratique du parti qu’il a pris d’assaut et auquel il est tout aussi étranger qu’il ne l’est à la vie politique du pays est un homme inquiétant.
A quoi lui servent la culture et les valeurs de la nation hautement civilisée dont il se réclame ? Cet homme qui a déjà bénéficié de la violation des règles internes au parti politique qu’il a assailli, cet homme qui chaque jour viole la loi électorale en faisant campagne avant terme avec les moyens de l’État, ce Franco-béninois comme on l’appelle qui se permet de faire au Bénin ce qu’il n’est pas fichu de faire en France, cet homme qui fait volontiers assaut d’amoralité mérite-t-il le respect ? Ne doit-il pas être écarté avec vigueur et sans ménagement de la surface politique de notre nation que sa seule présence déshonore déjà ? Comment peut-on être utile à un pays dont on ne respecte pas les règles ? De quelle certitude téléologique est-il animé pour faire quantité négligeable des règles élémentaires de la vie politique ? Ce paternalisme arrogant et autoritaire est pour le moins scandaleux !
D’où est-ce que ce Zinsou tient-il son amoralisme forcené ? De la certitude que le peuple qui ne le connaît pas va quand même voter pour lui ? Un homme qui n’est capable d’aider son pays que comme président de la République est-il crédible ? Un homme qui pour atteindre cet objectif fait flèche de tout bois doit-il être pris au sérieux ? C’est vraiment absurde, c’est-à-dire béninois.

Dr Aklasatɔ Zéphyrin

copyright5_thumb.png