Bénin Paisible et Gros Bisous de Yayi avant la Tentative d’Enlèvement de Candide Azannaï

image

Quelques jour avant la tentative d’enlèvement de l’honorable Candide Azannaï, le Chef de l’État était ivre de paix, et priait pour un Bénin paisible, stable, sécurisé. Il disait adorer tous les Béninois sans exception, et leur faisais la main sur le cœur  de “gros bisous”… Pouvait-on deviner dans son langage gestuel le changement qui allait s’ensuivre ? Regardez plutôt

copyright4