Manifestation à Paris Contre Yayi d’un Groupe de Jeunes Militants Africains

image

Révulsé par la comédie lacrymale par laquelle Yayi Boni a manifesté ses condoléances à la France après l’attaque de Charlie hebdo, le groupe de militants congolais INGETA, choqué comme tous les Africains épris de dignité de voir qu’un dirigeant africain puisse aller verser des larmes — fussent-elles de crocodile — dans une capitale européenne pour quelques morts des pays oppresseurs alors qu’il reste insensible à des drames 10, 100 voire 1000 fois plus meurtriers dont l’Afrique est l’objet, drames auxquels ces pays oppresseurs, en l’occurrence la France, ne sont pas étrangers, révulsé disons-nous par cette aberration, le groupe de militants congolais INGETA, avec le slogan «  Yayi Boni est un traitre à la mémoire du Dahomey » est allé manifester sa colère à l’ambassade du Bénin à Paris. C’était le 18 février 2015. Regardez plutôt…

copyright4