Pourquoi Macron caresse l’éventualité de Suspendre le Pass sanitaire

Non, rien à voir avec les élections présidentielles, du moins pas directement. Macron et sa bande de vauriens sont face à un dilemme qui met à rude épreuve leur volonté de se proclamer vainqueurs en toute circonstance, et en dépit du bon sens. Ce dilemme a trait à l’évolution du covid dans les prochaines semaines. Deux possibilités se présentent : ou bien, le calme actuel au niveau de la maladie se confirme dans la durée, jusqu’à l’arrivée de l’hiver et au-delà, et alors, Macron et sa bande crieront victoire en excipant de l’intelligence des mesures de restriction et du bien fondé du pass sanitaire, qu’ils auront eu raison d’imposer ; et ce, sans se donner la peine de démontrer le lien de cause à effet entre  pass sanitaire et baisse de la contagion, sachant que vaccinés et non vaccinés sont logés à la même enseigne en matière de circulation du virus. Ou bien au contraire la contagion redémarre et avec elle son lot de malades et de victimes qui satureront les services de réanimation – situation en contradiction avec la présumée vertu des vaccins d’empêcher à 90% les formes graves …

Or donc c’est justement en prévision de cette dernière éventualité que la bande à Macron, ces dissimulateurs nés,  caressent à titre préventif l’éventualité de surseoir au pass sanitaire. L’idée paraît paradoxale à première vue, mais en réalité il n’en est rien. En suspendant le pass dans les prochains jours, Macron et sa bande pourront justifier le cas échéant la résurgence des contaminations et la recrudescence du nombre des victimes par cette suspension, ce qui protégerait le mythe de son efficacité et cacherait du même coup les menteries sur la capacité des vaccins  à empêcher les formes graves de la maladie qui continueront hélas de remplir les services de réanimation… Car comment justifier autrement la saturation des services de réanimation si 80% des Français sont vaccinés dans un contexte où la vaccination est censée « protéger contre les formes graves de la maladie » comme on nous le ressasse depuis des semaines ?

Ahandeci Berlioz

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s