Eco ou Kako, on s’en Fout !

La dernière gesticulation françafricaine à Lome a soulevé l’ire de l’activiste panafricaniste Nathalie Yamb qui dans une intervention vidéo a voué cette réunion aux gémonies en accusant l’économiste togolais Kako Nabupko de collabo. Collabo ou caution, le problème n’est pas de savoir si Kako Nabukpo cède à un syndrome de l’acrobatie qui est dans son tempérament et dont sa trajectoire en fait foi.

Le vrai problème c’est d’en finir avec les consensus frauduleux et les logiques à la yaka. Il suffit qu’un pseudo-critique  du système soit enrôlé pour que celui-ci soit absout.

Ce sont les peuples africains que l’on veut voir représentés là où on décide des affaires et du sort de l’Afrique, pas des individus plus ou moins autoproclamés dirigeants ou experts. Et encore moins la France le plus grand prédateur de l’Afrique de tous les temps, qui est mal placée pour parler du bien de l’Afrique dans les mille prochaines années !

Donc Kako ou son eco on s’en fout !

Aminou Balogun