Bénin-Nigeria, Yoruba sans Frontière

En ce début d’année, à la faveur de ce document, nous voudrions souhaiter heureuse année au grand Frère Tunde Kelani, santé de fer, longévité et succès dans son travail, d’une intelligence, d’une abnégation et d’une persévérance rares sur le continent pour être signalées. Dans ce petit document, Tunde Kelani nous montre un exemple simple de ce qu’un document vidéo parlant de nous doit être dans une Afrique consciente d’elle-même. Un document dans notre langue sous-titrée éventuellement dans les langues occidentales. Et non le contraire où souvent nos langues ont la portion congrue, et où nous donnons l’impression de parler à une autre personne au lieu d’abord de parler à nous-mêmes…

Merci donc au Grand frère Tunde Kelani : Ẹ̀ séùn pùpọ̀!