Nigeria : Augmentation des Tarifs d’Electricité jusqu’à 78 %

blog1.jpg

La Commission nigériane de réglementation de l’électricité (NERC) a annoncé samedi la révision immédiate des tarifs de l’électricité dans le pays à partir du 1er janvier.

L’ordonnance a été délivrée aux 11 sociétés de distribution d’électricité (DISCos) le 31 décembre 2019, mais publiée samedi sur le site Internet de la Commission.

Nouveaux tarifs

Les différents réexamens tarifaires pour toutes les catégories de consommateurs – à l’exception des consommateurs classés comme résidentiels (R1) – allaient de 59,7% pour les consommateurs d’Ikeja à 77,6% pour Enugu.

La NERC a déclaré que l’ordonnance était conforme aux articles 32 et 76 de la Loi sur la réforme du secteur de l’énergie électrique visant à fournir des tarifs reflétant les coûts qui garantissent que les prix facturés par les titulaires de licence sont équitables pour les consommateurs.

En outre, ces prix sont censés être suffisants pour que les titulaires de licence puissent opérer efficacement afin de récupérer l’intégralité des coûts de leurs activités, y compris des retours raisonnables sur le capital investi dans l’entreprise.

En émettant l’ordonnance, l’article 17 du MYTO 2015 s’attend à ce que les changements des variables économiques hors du contrôle des DISCO, y compris les taux d’inflation, les taux de change, les prix du gaz et la capacité de production d’électricité disponible soient pris en considération.

L’ordonnance était également basée sur des taux de change de N306,9 plus une prime de 1%, soit environ N309,97 pour un dollar et un prix du gaz de 2,50 $ par million de tonnes métriques BTU et des frais de transport de gaz de 0,80 $ par MMBTU.

La question qui vient à l’esprit pour les ressortissants des pays tiers en accord de fourniture avec le Nigeria est de savoir si cette ordonnance va avoir à terme effet sur le coût de l’électricité. Quand on sait déjà la dette en souffrance de nombres de clients Ouest-Africains du Nigeria, on entrevoit sans peine des lendemains électriques sans joie au consommateur ordinaire qui au Bénin ou au Togo par exemple ne mène pas large depuis la fermeture des frontières par le Nigeria…

ibinimori

copyright5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s