Le Christ et l’Africain Authentique

convgaresyl.1

— Toi qui te révoltes contre l’invasion des religions étrangères et l’abandon des nôtres ; toi qui t’insurges contre la substitution des dieux et saints blancs aux divinités endogènes d’Afrique ; toi qui te lamentes de la suprématie du christianisme que tu rejettes avec hargne, qui es-tu, pour prendre une telle posture insensée ?

— Je suis moi, fils d’Afrique;  et j’affirme haut et fort que je n’ai rien à voir avec un Jésus, un Mohamed ou je ne sais quel prophète de malheur de mon identité africaine dont je suis fier…

— Tu es né quand toi, pour parler ainsi ?

— Je suis né le 3 juin 1962, donc un homme qui a passé le demi-siècle sur terre, par la grâce des mânes de ses ancêtres… seuls en lesquels je crois,  seuls à qui en toute conscience je me réfère…

— Bravo, mon cher Révolté professionnel, tu viens d’affirmer ton allégeance à Jésus-Christ, puisque tu dis haut et fort que tu es né 1963 ans après lui !

— Quoi ?

— Ben oui ! Cher ami, tu avais tout le loisir de choisir tes références chronologiques ou historiques. En tant que Béninois, rien ne t’empêchait de considérer que tu es né le 3 juin 119, c’est-à-dire 119 ans après la naissance de Gbêhanzin Ayijirè, un grand héros béninois s’il en est. En tant qu’Africain, tu avais aussi l’embarras du choix. Tu pouvais aussi bien considérer que tu es né le 3 juin 132, soit 132 ans après la naissance de Samory Touré, ce grand résistant Africain à la pénétration coloniale de l’Afrique ; ou bien même dire que tu es né le 3 juin 44, soit 44 ans après la naissance de Nelson Mandela, qu’on ne présente plus.

Mais laissant délibérément de côté toutes ces glorieuses références endogènes qui s’offraient à toi, tu as fait le choix de te référer mécaniquement pour ne pas dire bêtement à la naissance de Jésus-Christ. Ce faisant, tu as implicitement, fût-ce à ton corps défendant, fait allégeance aux sectes qui se réclament de lui.

Ne viens donc pas, vieil inconscient qui s’ignore, nous rebattre les oreilles de ta soi-disant révolte contre Christ et ses fidèles.

Aminou Balogun

copyright5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s