La Condition sine qua non de la Libération de l’Afrique

blog1

La condition sine qua non de la libération de l’Afrique du joug colonial occidental et de sa prospérité qui tarde à se manifester est d’avoir une élite et des dirigeants amoureux de leur race, de leurs peuples, de leur continent, et qui sont prêts à verser jusqu’à la dernière goutte de leur sang pour eux. Bien souvent, dans l’histoire africaine et plus particulièrement depuis la farce des indépendances, cette race de dirigeants patriotes et passionnément amoureux de l’Afrique se compte sur les doigts d’une main.

Amida Bashô

copyright5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s