Publié dans nigeria, Nollywood, obituary, Yoruba

Nigeria : Comment est Intervenu le Décès Subit de l’Actrice Yoruba Moji Olaiya

blog1

On en sait un peu plus sur les conditions du décès tragique au Canada de la célèbre actrice de cinéma yoruba, Moji Olaiya. Sa femme de ménage, Mme Keji, qui se considère comme une amie très proche de la défunte, a révélé dans une interview que la mort subite de l’actrice pouvait être une attaque spirituelle. En tout cas, à en croire Mme Keji, au cours des trois derniers jours avant son décès, l’actrice aurait fait plusieurs appels de son lieu de séjour au Canada pour se plaindre de «malaise».
« Son bébé est né prématuré. La naissance était prévue pour mai 2017, mais en raison de  complications potentiellement létales pour le bébé et elle-même, l’accouchement a été provoqué avant terme, en mars. Mais depuis lors, Olaiya n’était pas au mieux de sa santé.  »
Mme Keji a dit que vers 10 heures du soir (heure canadienne, soit 3 heures au Nigeria ) Moji Olaiya avait fait une crise. « Sa pression artérielle s’est élevée et elle a perdu connaissance. Une ambulance a été appelée pour la transporter à l’hôpital. Mais son cas s’est aggravé et elle est morte avant l’arrivée à l’hôpital », a-t-elle révélé.
La mort de Moji Olaiya, 42 ans, intervient deux ans, mois pour mois après celle de son jeune frère, Abidemi Olaiya, intervenue  le 4 mai 2015.

Selon toute vraisemblance, l’actrice est morte de complications en période postnatale. Et l’invocation d’une éventuelle attaque spirituelle par la femme de ménage laisse perplexe. Susceptibilité post-mortem typiquement africaine ou réalité ? Difficile de faire la part de la vérité et du délire, comme aussi de justifier une attaque mortelle à distance.

Dans tous les cas, immense est la douleur de la famille, de l’industrie du cinéma Nigeria, par la perte cruelle de l’une de ses plus belles et attachantes actrices. Paix à son âme.

Bidemi Aderibigbe

copyright5