Publié dans Histo, Memory

Bénin : De Bohiki à Ajavon, la Série Noire d’Affaires Honteuses

blog1

Depuis l’indépendance, notre histoire nationale est régulièrement visitée par des histoires salaces ou honteuses à répercussion internationale

  1. L’affaire Bohiki
    Bohiki était un puissant député du PDU. Il avait fait assassiner le sieur DOSSOU Daniel, un membre de l’administration qui courtisait la même femme que lui. Après ce meurtre, Bohiki n’était pas inquiété par la justice et continuait de jouir de sa liberté. Cette affaire de mœurs avait été très tôt récupérée par les forces politiques du sud. Il s’en était suivi des grèves et des mouvements sociaux qui avaient précipité la chute du régime MAGA le 28 Octobre 1963….
  2. L’Affaire de l’Assassinat du Capitaine Aïkpé par la garde présidentielle de Kérékou au motif officiel — cause même de la honte — qu’il a été pris en flagrant délit de fornication avec la femme du président…
  3. La Saga de tentative d’empoisonnement présumé du Président Yayi par M. Talon, qui tint le pays en haleine jusqu’à l’élection de ce dernier.
  4. Et maintenant, ce qu’on appelle déjà l’Affaire Ajavon, du nom de ce milliardaire, arrivé 3ème à la présidentielle de mars 2016, suspecté de trafic de cocaïne, et mis en détention…

Où s’arrêtera cette série de boules puantes à résonance internationale que notre réputation pompeuse de Quartier Latin d’Afrique seule ne suffira pas à atténuer ?

Aminou Balogun

copyright5.png