Publié dans nigeria

Touche à un Cheveu de ma Femme, et tu Verras de Quel Bois je me Chauffe – Tinubu

Bola Tinubu - Dino Melaye

Tel est l’avertissement sans nuance lancé au sénateur Dino Melaye par l’ex-Gouverneur de Lagos et Président de l’APC au pouvoir, M. Bola Asiwaju Tinubu

La veille, le truculent sénateur de l’Etat de Kogi, avec certains de ses collègues APC d’une faction frondeuse  à l’ordre du Parti et son Chef, avaient fait assaut de rage dans leur soutien au Président du Sénat, M. Bukola Saraki et son Adjoint M. Ekweremandu, accusés dans une affaire de falsification  du code de procédure du Sénat, qui leur a permis de se faire élire.

La procédure à l’encontre du Président du Sénat, qui n’en est pas à sa première dans les démêlées avec la justice, est perçue par ses partisans comme une cabale politique au sommet. La raison selon eux en est que ni M. Buhari ni M. Tinubu n’ont digéré la façon cavalière dont  les deux dirigeants du Sénat se sont imposés à la tête de l’institution, au mépris de la discipline du Parti, et avec la complicité  opportuniste des sénateurs PDP. Depuis ce passage en force, digne d’un véritable western parlementaire, la tension entre M. Tinubu et M. Saraki, avec des hauts et des bas,  n’a jamais vraiment cessé.

Les rodomontades et échauffourées d’hier, qui interviennent en plein procès des deux dirigeants du Sénat, visaient à faire pression sur le parti, son président et M Buhari que les frondeurs sont allés jusqu’à menacer d’impeachment, si la procédure à l’encontre des deux têtes du sénat n’était suspendue. Or cette exigence s’inscrit en faux contre la volonté de lutte contre l’impunité de M Buhari et la nécessité pour le chef de l’Etat nigérian de faire la preuve que la répression de la corruption n’avait pas, comme l’en accuse sans arrêt l’opposition, un caractère partisan, politique ou régionaliste.

C’est dans cette ambiance plus ou moins délibérément surchauffée, faite de rodomontades et de menaces que l’inénarrable sénateur Dino Melaye en zélateur de M. Saraki, a menacé de battre la sénatrice Oluremi Tinubu, épouse du Président de l’APC, tenu pour responsable des malheurs de son chef, n’hésitant pas à  user de termes orduriers comme « je vais t’engrosser ».

Aujourd’hui, au lendemain de cette furia qui agita le Sénat, ponctuée de rodomontades et de menaces politiques et personnelles, l’ex-gouverneur de Lagos et Président de l’APC, M. Tinubu, réagit aux propos de M. Melaye : « Touche à ma femme, et tu verras de quel bois je me chauffe », avertit-il.  Réponse du berger à la bergère. La bagarre restera-t-elle verbale ou dégénérera-t-elle en réel pugilat comme cela arrive parfois entre élus nigérians ? Wait and see…eduro k’a wo…

photo

copyright5_thumb.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités