Mad Wade Donne Raison au Discours de Dakar

Mon idéo va, court, vole et tombe sur..:

Honte Exogène, Honte Endogène

ideogAprès la honte qui nous a été infligée de l'extérieur par l'Occident–Obama +Sarkozy + Cameron–en assassinant le brave colonel Kadhafi héros immortel de la résistance et de l'intégrité africaine, ou en traînant Gbagbo résistant  farouche au néocolonialisme, renversé, humilié devant la cour pénale internationale, une honte qu'on pourrait qualifier d'exogène, voici venue une nouvelle source de honte. Au moment même où les peuples du Tunisie et l'Égypte ont tourné la page de la dictature, voici qu'émerge une honte africaine pur jus, une self-made honte, celle d'un homme qui a bluffé son monde 15 ans durant, à commencer par la démagogie SOPI, les fanfaronnades pseudo-intellectuelles de NEPAD et autres autoroutes ou monuments pharaoniques sans utilité concrète pour le peuple sauf bien sûr à nourrir et faire tourner sa machine infernale à corruption, frimer aux yeux du monde en passant pour le nègre considérable et transcendant mais qui comme on le voit

 

 

par cette honte qu'il incarne jusqu'au trognon se déconsidère et ne transcende rien. Voilà que cette honte qu'on pourrait appeler endogène rappelle cruellement tous les clichés qui accablent l'Afrique depuis toujours : Grand enfant Borné. Et dire que par son acte, sa honteuse déraison, cet obscur géronte contribue à donner raison aux fameux discours de Dakar d'une Afrique sans histoire parce que refusant d'avancer vers la lumière. Discours d'un autre homme qui fait aussi honte à son pays… Puissent les peuples bientôt vomir ces deux sources de honte !

Éloi Goutchili

copyright3