Publié dans Movies, Musique

Je Vous Présente Yinka Ayefele

blog1

Yinka Ayefele, aîné de ses parents, jeune quarantaine, est né à Ipoti-Ekiti, dans l’État d’Ekiti, Nigeria. Il a fait ses études primaires à l’école anglicane Notre Sauveur, Ipoti-Ekiti, Nigeria. Après il fréquenta le CEG d’Ipoti puis le State College of Arts and Science, (OSCA) d’Ondo Ikare Akoko, au Nigeria.
Pendant les nombreuses années que Yinka Ayefele travailla comme journaliste pigiste à la Radio FRCN, Ibadan, peu de Nigérians étaient au courant de ses talents musicaux. Il avait l’habitude de produire des jingles et des œuvres musicales sur pour la radio.

Mais un sinistre accident de voiture survenu en 1997, qui a endommagé sa moelle épinière, et a paralysé son corps l’a fait sortir de l’ombre.
Yinka Ayefele, un artiste du Tungba gospel, sur fond de juju Fuji local, et un zeste de Makosa, a sublimé son malheur en une créativité qui a fait sa notoriété.
Après neuf mois passés sur un lit d’hôpital, son ami, Kola Olootu lui suggère de faire un album de chansons. Le but était d’utiliser tout ou partie des revenus générés par l’album pour se payer un traitement médical à l’étranger. Ironiquement, la dextérité musicale d’Ayefele en composition musicale se révéla dès la sortie de son premier album, intitulé « Bitter Expérience « ( Expérience Amère).
Ce succès a marqué un tournant dans sa vie, notamment après la sortie de  » Sweet Expérience « . La carrière d’Ayefele dans le milieu Gospel n’a cessé de croire. « Sweet Experience » et des succès comme « Something Else » et « Divine Intervention » ont contribué à asseoir sa notoriété.

La voix de l’ex-pigiste devenu artiste gospel n’est pas seulement sensible et captivante mais très amusante. Yinka Ayefele est un artiste universel dont la musique s’adresse à tout le monde sans distinction de langue ou de religion. Symbole et séquelle de l’accident qui marqua sa révélation à lui-même et au public, Ayefele est surtout visible sur un fauteuil roulant, mais il prend aussi plaisir à rester debout sur ses deux jambes, ou même à chanter en position couchée. Pour le plus grand bonheur de son auditoire.

source

copyright5

Publicités