Trois Pensées sur l’Amour (11)

penseur21. “Aimer, c’est donner à autrui, par une sorte de pouvoir créateur, une existence supérieure.”

-Victor Hugo

 « L’amour ne regarde pas avec les yeux, mais avec l’esprit, voilà pourquoi l’ailé Cupidon est peint aveugle. L’âme de l’amour n’a aucune idée de jugement : des ailes et point d’yeux, voilà l’emblème d’une précipitation inconsidérée ; et c’est parce qu’il est si souvent trompé dans son choix qu’on dit que l’amour est un enfant. Comme les folâtres enfants se parjurent dans leurs jeux, l’enfant Amour se parjure en tous lieux

-William Shakespeare

3.“L’amour ne meurt jamais d’une mort naturelle. Il meurt parce que nous ne savons pas comment en reconstituer la source. Il meurt d’aveuglement, d’erreurs et de trahisons. Il meurt de maladie et de blessures ; il meurt de fatigue et de ternissement.

– Anais Nin

copyright5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s