Nigeria : « J’ai Sous-estimé Boko Haram » — Jonathan

image

Dans une interview publiée dimanche, le Président Goodluck Jonathan a dit qu’il avait sous-estimé les islamistes de Boko Haram qui ont envahi des pans entiers du Nord du pays.

« Probablement au début, nous — c’est-à-dire moi-même et mon équipe — nous avons sous-estimé la capacité de Boko Haram » a déclaré Jonathan dans une interview au quotidien ThisDay.
M. Jonathan a dit que l’armée a récemment acquis plusieurs armes et des munitions pour en découdre avec les islamistes, jurant que la capture du chef du groupe était une question de jours.
« Si Dieu le veut, nous allons capturer (Abubakar) Shekau avant les élections » a-t-il dit.
A la question de savoir pourquoi il se donnait 6 semaines pour faire quelque chose qu’il n’a pas pu faire en 6 ans d’un conflit qui a tué plus de 13.000 personnes, Jonathan a dit que l’armée pourrait faire des progrès raisonnables en ce moment.
« Nous ne disons pas que nous allons éradiquer Boko Haram avant d’organiser les élections, mais nous devons arriver à un point où ils ne seront pas en mesure de causer des dégâts s’ils en font une tentative, » a-t-il dit.
« Ma conviction est que le 28 du mois prochain, pendant les élections, Boko Haram ne sera pas en mesure d’attaquer une ville, si Dieu le veut. »

Alan Basilegpo

ibinimori

copyright5