Joyeux Noël : Nonvitcha¹ au Donbass

En cette veille de Noël, je pense à tous mes frères et sœurs en humanité du Donbass — Donetsk, Louhansk, Zaporojie etc.– bombardés depuis 2014 par la clique des pantins qui leur tient lieu de gouvernement, armée par les USA et leur vassaux européens ; crimes commis dans le silence général de l’Occident en dépit des accords de Minsk qui ne furent signés que pour faire diversion et armer l’Ukraine.

Mes pensées vont aux enfants, aux femmes aux vieillards et aux malades, harcelés, pilonnés, déboussolés, privés de tout et que les rigueurs du temps vont encore éprouver, en ce moment censé être un moment de joie mais qui pour eux les accable de tristesse et de souffrance.

Je félicite Vladimir Poutine pour son courage, son patriotisme et son sens de la responsabilité pour avoir choisi contre vents et marées d’aller au secours de cette humanité en souffrance, ses frères et sœurs érigés en boucs émissaires d’ambitions géopolitiques contre-nature.

Je lui souhaite santé, vigueur, bonheur  et joie en cette veille de Noël, en dépit de sa grande présence sur tous les fronts de lutte – militaire, économique, social et diplomatique. Je ne doute pas que, sous sa direction éclairée et lucide, le vaillant peuple de Russie, héritier de la Rus de Kiev, sortira vainqueur dans cette guerre injuste qui lui est imposée.

Mes pensées vont aussi au peuple d’Ukraine qui souffre de ne pas jouir des bienfaits d’une paix qui a déserté le forum de ses dirigeants putatifs ; ceux-ci ont choisi la vocation de pantins de l’Occident, vocation qu’ils travestissent en héroïsme puéril, stérile  et sans lendemain. Ce peuple dont l’armée paie un lourd tribu en hécatombe savamment dissimulée par la propagande qui le gave de mensonges et d’espérance illusoire. Espérons que, libéré de la fascination de la propagande,  le peuple d’Ukraine verra enfin le nez de la souffrance au milieu de sa figure, ainsi que l’indéfectible fraternité qui le lie au peuple de Russie. Alors, exigera-il, l’espoir en est permis, la paix dont on l’a si cruellement privé depuis des mois, voire des années, en vertu d’un inique décret occidental.

Après les décisions et mesures de rétorsions stupides prises à l’encontre de la Russie par l’Union Européenne sous la dictée des États-Unis qui en ramassent la mise tandis que, seuls, les peuples européens en paient aujourd’hui le prix fort, j’espère que les conséquences palpables de l’idiotie inénarrable des dirigeants décilleront enfin les yeux des peuples européens. En cette veille de Noël qui rime pour nombre d’entre eux avec pénurie, disette et vie chère, rendant grâce à leur intelligence pluriséculaire, j’espère que les peuples d’Europe, se soulèveront comme un seul homme pour dire enough is enough, genug ist genug, quando è troppo è troppo, assez, c’en est assez !

C’est tout le mal que je leur souhaite, en plus d’un joyeux noël.

Vive la Justice, vive la Liberté, vive la Paix !

Nonvitcha² au Donbass !

Almir Borodin


¹Nonvi ;Frère ou sœur en langue fongbé/gungbé du Bénin ;

²Nonvitcha est une fête de retrouvailles placée sous le signe de la fraternité. Ayant pris ces origines dans les départements du Mono/Couffo, il y a quelques décennies de cela, elle fait progressivement boule de neige un peu partout au Bénin, y compris dans aires culturelles différentes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s