Le Président de la Tanzanie, John Magufuli Assassiné par Covid : Bravo les Artistes !

Le président de la Tanzanie, John Magufuli est décédé de Covid, apprend-on. C’était aussi le cas d’un autre président du coin, Pierre Nkurunziza : tous deux, à l’instar de Jerry Rawlings, décédés lui aussi dans la foulée, étaient des hommes intègres à leur manière...

Dans aucun pays au monde, aucun président en exercice n’est décédé de Covid. Sauf en Afrique, le continent où le même Covid frappe le moins… Allez chercher l’erreur. Et si vous ajoutez un autre ancien président en exercice, farouche défenseur de l’intégrité et de l’éveil de la conscience africaine comme Jerry Rawlings foudroyé par le même Covid qu’on n’ose affirmer, vous commencez à entrevoir la cabale mystérieuse et le chantage par le spectre de la terreur. Si vous êtes Covido-sceptique ou suspecté de l’être, si on ne peut pas compter sur vous pour garder le secret, si on ne peut pas compter sur vous pour empoisonner vos peuples, stériliser les populations, vos frères et sœurs, alors Covid vous rendra visite et sa sanction sera fatale..

Pendant ce temps, les covido-zélés et autres serviteurs des Blancs, les Ouattara, les Eyadéma, les Biya, les N’guesso, les Buhari, les Akufo, etc… bons élèves de la classe Covid, bien que septuagénaires voire octogénaires pour la plupart, sont là, solides comme un rock, ni vus ni connus par Covid, qui on le sait raffole de la chair des vieux…

Que ceux qui pensent que ces deux hommes qui ne dansaient pas au son de la musique ambiante du Covid-roi sont morts par hasard lèvent le doigt. L’un est mort afin qu’il soit donné foi au Covid qui ne faisait pas l’hécatombe prophétisée pour l’Afrique, et l’autre vient de mourir en cette chaude saison vaccinale pour servir de mise en garde aux Chefs d’Etat africains ceux qui seraient tentés d’entrer en résistance contre la vaccination forcée de leurs populations…

Bravo les artistes tueurs de Bigpharma et Cie !

Aminou Balogun

Un commentaire

  1. Sans oublier Soumaila Cissé qui, après être sorti vivant de 6 mois de vie dans le dessert…va incontinent, selon un réflexe conditionné aussi naïf que néocolonial, faire son check-up à Paris… Mal lui en a pris… Ah, ce Covid qui ne frappe que les combattants de l’Afrique intègre…! Il est presque sûr que si Sankara était vivant, il ne serait pas assassiné par Compaoré mais par Covid…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s