Ghana : Douteuse Bonne Volonté vaccinale et Syndrome du Mitoyémè

Le programme de l’Organisation mondiale de la santé nommé COVAX, et financé en grande partie par Bill Gates et consorts  a livré mercredi ses premières doses du sérum anti-coronavirus au Ghana. Un avion transportant 600.000 doses de vaccin AstraZeneca/Oxford, du fabricant « Serum Institute of India », a atterri ce mercredi matin à l’aéroport d’Accra, au Ghana.

Cette livraison représente le début de ce qui devrait être « la plus grande fourniture et distribution de vaccins de l’histoire » et, pour la Ghana, « le chemin du rétablissement pour le peuple ghanéen peut enfin commencer », se félicite les instigateurs de cette sinistre comédie de l’aliénation qui accomplissent pas à pas leur objectifs vaccinal contre l’Afrique. Signalons que le Ghana qui s’illustre dans cette félonie jusqu’ici n’a déclaré que 80759 cas douteux et 582 morts putatifs du covid. Et que le pays de Kwame Nkrumah qui n’avait pas levé le petit doigt pour soutenir l’effort de Madagascar dans la mise en œuvre d’une solution de soin endogène se précipite pour donner dans le panneau mondialiste d’une vaccination à visée eugéniste de l’Afrique est préoccupant. Cette situation preuve d’une hétéronomie affligeante pose question.

En langue fongbé, le syndrome du mitoyémè correspond à une obsession  clubiste motivée par l’amour propre. C’est le désir de se voir à tout prix considéré comme membre d’un groupe d’élites ou de référence. Ainsi, malgré sa lenteur, l’âne atteint du syndrôme de mitoyémè peut vouloir faire son entrée au club des équidés coureurs sous prétexte qu’il est un équidé et qu’il court aussi ; ou l’ananas se considérer comme un palmier malgré son nanisme et le fait qu’il n’a qu’un seul fruit alors que le palmier porte plusieurs régimes à la fois.

Akufo-Addo est-il atteint du syndrôme de mitoyémè, en jouant les présidents africains éclairés ? On sait que depuis son arrivée au pouvoir, il a multiplié de beaux discours sur l’indépendance, l’espérance de l’Afrique, ses capacités d’autonomie et de libération. Mais il est évident que ces beaux discours qui ne cadrent pas avec la réalité – conf le caractère pléthorique de ses gouvernements comportant plus d’une centaine de ministres, et la corruption au plus haut niveau depuis son arrivée au pouvoir – visent surtout à se conformer à peu de frais à la tradition panafricaniste du Ghana établie par son illustre prédécesseur Kwame Nkrumah.

Pourquoi a-t-il déversé des vaccins douteux fabriqués en Inde sur le Ghana au motif de protéger les Ghanéens contre le covid ? Covid, quel Covid et pendant combien de temps ? Sinistre singerie ! Que sait-on des vaccins ? Empêchent-ils la transmission ? la réponse est non. Quel est leur taux d’efficacité, très bas et rien à voir avec ce que clament à tue-tête leurs malicieux fabricants. Que contiennent-ils au juste ? Peut-on se fier à cette technique de l’ARN messager par rapport à laquelle il n’y a aucun recul ? Peut-on exclure les risques transgéniques ? Certainement pas. Akufo-Addo se retournera-t-il dans sa tombe 20, 30 ans après que les conséquences dévastatrices de son choix d’aujourd’hui se feront sentir sur populations africaines  ? Avec cette logique des variants, combien de campagnes différentes de vaccination est-il prêt à faire pour assurer la protection des Ghanéens ? Ou bien est-ce juste de la poudre aux yeux ? Si oui, faut-il dépenser tant d’argent pour de la poudre aux yeux   lorsqu’il y a tant à faire en Afrique pour élever le niveau de vie des populations ?

Pourquoi Akufo Addo n’est pas soucieux de dépenser autant d’argent sur la protection contre la malaria qui tue des dizaines de milliers d’enfants au Ghana chaque année depuis des lustres ? Pourquoi il n’est pas pressé de vacciner les Ghanéens contre la faim une maladie endémique dans son pays et en Afrique ? Pourquoi prend-il le risque de faire des Ghanéens des cobayes de substances qui sont toujours en phase d’essai ? Et pourquoi est-ce seulement à une maladie à laquelle les Blancs sont sensibles qu’il donne cette importance alors que sa létalité est inférieure à bien des maladies endémiques qui sévissent dans son pays ? Pourquoi agit-il comme un Nègre imitateur qui ne réfléchit pas à partir de ses données, de ses intérêts, de sa dignité  ? Où est l’adéquation de ses actes avec ses beaux discours de pseudo-panafricaniste à la noix ?

C’est à travers leurs actes qu’on découvre le vrai visage des hommes. Le lien avec la branche tropicale de Bigpharma semble évident et, comme dans nombre de pays en Europe, pourrait ne pas être sans rapport avec son élection. Cette bonne volonté vaccinale inepte ressemble bien à un retour d’ascenseur aux grands maîtres du Bigpharma, histoire de les contenter.

Mais d’un point de vue géopolitique africain, la choix du Ghana est tactique. Le vrai marché visé par Bigpharma est le marché du Nigeria, qui compte des centaines de millions de clients/doses. Comme le Ghana est un petit pays de l’Afrique de l’ouest on espère que le choix qu’il fera et qui démontrera ses capacités aussi bien de  discernement que de financement fera bondir de jalousie le grand frère nigérian qui, provoqué dans son amour propre, n’hésitera pas à franchir le pas et à faire encore plus dans le syndrome lamentable du mitoyémè

Au total entre l’Afrique du sud où la maladie fait un siège pour le moins intrigant, et le Ghana pays symbole du panafricanisme, on voit bien la trame stratégique des ennemis du continent, qui pensent qu’en mettant le grappin sur ces deux pays, ils feront basculer toute l’Afrique dans la naturalisation d’une vaccination hautement douteuse et sujette à caution.

Adusei Boateng et Aminou Balogun

Un commentaire

  1. Le vaccin contre le Covid généreusement offert dans le cadre du projet Kovaks va entamer son sinistre voyage dans les corps et les esprits des citoyens ghanéens.

    Cette situation est cocasse parce que les bénéficiaires, l’homme de la rue en particulier ne savent pas et ne veulent rien savoir de ce dont il s’agit.

    Ici seul Nyame, Onyamkoupon, Odomankoman et Mawù, the Almighty and Everliving God protège et guérit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s