Covid-19 : Lettre à ma Cousine Jocy

Chère Jocelyne,

Comment allez-vous au pays ? Très bien, j’espère… J’ai appris le décès de Betty, et j’en ai été surpris et choqué. Paix à son âme.… Et bien que les langues ne se délient pas pour établir clairement la cause du décès, j’imagine que cette incertitude n’est pas étrangère aux questions que tu me poses sur le Covid dans ta dernière lettre. Tu me dis :«  Toi qui es un think tank à toi tout seul, que penses-tu de Covid ? Pourquoi ça dure si longtemps ? Pourquoi les Blancs qui sont souvent si performants et triomphants en toutes choses n’arrivent toujours pas à le maîtriser ? Et que penser du vaccin ? »

Eh bien, Jocelyne, tes questions sont nombreuses, mais elles convergent vers la même inquiétude : comment comprendre ce virus ? Avec Covid, nous sommes en face d’un mal aussi vicieux qu’ambigu, aussi insaisissable que susceptible de se montrer dangereux, dans la mesure où 90 % des contaminés s’en sortent assez facilement ; mais pour les 10% restant le scénario peut s’avérer aléatoire, entre négligence du patient et accélération d’une forme sévère. Dans tous les cas de patients pas très âgés et sans comorbidité sérieuse, le virus peut être neutralisé si on s’y prend à temps. En dehors de ces cas et ces conditions,  tout devient alors aléatoire…

Avec ce que j’ai entendu et compris après mes recherches, il y a des médicaments pour lutter contre la maladie. En phase précoce, c’est-à-dire dès les premiers signes, on peut appliquer le protocole du Prof. Raoult : = Chloroquine + Azithromicyne. On peut aussi utiliser à titre préventif comme curatif parallèlement la vitamine D et du zinc. Un autre médicament à la fois prophylactique et curatif aux effets très satisfaisants est l’ivermectine, utilisé pour traiter des parasitoses. Dans le cas de la chloroquine et de l’ivermective, la stratégie consiste à réutiliser de vieilles molécules. Mais ce repositioning, comme on le dit en anglais, n’est pas du goût de tout le monde. Et pour cause !

Ce qui se passe dans le monde est plus que troublant : selon la thèse du professeur français Luc Montagnier, Prix Nobel de médecine qu’il faut prendre au sérieux, il semble qu’ils ont mis en circulation ce virus vicieux, difficile à gérer ; mais en Occident, alors qu’ils ont les moyens de réduire sa nuisance, au contraire, ils font tout pour l’entretenir. Pourquoi ? Toutes sortes de raisons peuvent être avancées. Il y a d’abord l’instrumentalisation de la pandémie à des fins politiques. En France par exemple, les mesures de restriction prises autoritairement par le gouvernement et ses agences en dehors du parlement et au nom d’un état d’urgence à la constitutionnalité douteuse servent aussi et avant tout à désamorcer les mouvements sociaux. Il y a aussi les intérêts financiers des industries pharmaceutiques qu’on appelle Bigpharma, qui corrompent à tour de bras aussi bien les scientifiques, les médecins que les hommes politiques de tout poil. Enfin, à un niveau plus stratégique, l’option du laisser faire vise  probablement à tirer prétexte du nombre de contaminés ou de morts pour naturaliser le principe d’une vaccination à visée eugéniste et transhumaniste.

A en juger par mes observations depuis plusieurs mois,  je suis absolument persuadé que si l’Occident voulait se débarrasser du virus ou en atténuer les effets, il l’aurait fait. La Chine — qui joue le jeu à sa manière — en a donné la preuve… Mais il semble que l’exemple chinois n’intéresse l’Occident que dans son versant totalitaire – confinement, couvre feu, état d’urgence, masque – mais pas dans la maîtrise rapide de l’épidémie..

Voilà donc ma chère Jocy, ce que je peux te dire à propos du Covid. Donc c’est une maladie à prendre au sérieux, même si ça ne fait pas en Afrique les hécatombes annoncées… Porte-toi bien, et comme le disent les Sud-Africains du temps de Nelson Mandela, que Dieu sauve l’Afrique !

Alan Basilegpo

Un commentaire

  1. Merci à Binason Avèkes pour ce partage.

    Cette lettre d’ information sur ce qu’il faut retenir brièvement de notre plus grand challenger du 21ème siècle, le Covid-19 ne s’adresse pas seulement à Jocelyne. mais à tous ceux qui veulent « se réveiller et ouvrir les yeux », pour en savoir plus sur ce virus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s