Prof. Raoult sur l’Hydroxychloroquine : « Je ne suis pas Tintin au Congo »

Accusé par ses détracteurs d’avoir incité les Africains à utiliser l’hydroxychloroquine, le professeur Didier Raoult qui est confronté à la levée de boucliers de tous ceux que sa bithérapie anticovid dérange, n’a pu réagir que par un mélange de consternation et d’ironie, en relevant l’inspiration raciste de cette insinuation. « Je ne suis pas Tintin au Congo, dit-il, et nous ne somme plus du temps de Tintin au Congo ! » Et d’énumérer dans la foulée une kyrielle de références africaines de haut niveau en matière de recherches médicales. Ecoutez plutôt…

Aminou Balogun

Un commentaire

  1. Oui, Tintin n’est plus au Congo mais son esprit rôde malheureusement partout en Afrique noire !

    Bravo au Professeur Raoult qui prouve jour après jour qu’on ne peut pas CACHER LA LUMIÈRE !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s