ECO : le Nigeria, le Ghana et les Pays Anglophones de la CEDEAO Condamnent la Mascarade d’Abidjan

blog1

Le Nigeria et cinq autres pays anglophones de l’Afrique de l’Ouest ont condamné la décision de leurs homologues francophones de renommer unilatéralement le franc CFA ECO d’ici 2020.

Les six pays ont prononcé la condamnation à l’issue d’une réunion extraordinaire cruciale de leurs ministres des finances et gouverneurs de leurs banques centrales jeudi. Ils se sont réunis à Abuja dans le cadre de la Zone monétaire ouest-africaine (ZMAO) sur le programme de monnaie unique de la CEDEAO.

Le communiqué de la fin de la réunion a été lu au nom des autres pays membres par la ministre nigériane des finances, du budget et de la planification nationale, Zainab Ahmed.

Les six pays impliqués dans la réunion sont la Gambie, le Ghana, la Guinée, le Libéria, le Nigeria et la Sierra Leone.

Selon le communiqué, ils ont pris note de la déclaration du président du conseil des chefs d’État et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) le 21 décembre 2019, pour renommer unilatéralement le franc CFA ECO par 2020.

«Le Conseil de convergence de la ZMAO souhaite souligner que cette action est incompatible avec la décision de l’Autorité des chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO pour l’adoption de l’ECO comme nom d’une monnaie unique indépendante de la CEDEAO

«Le Conseil de convergence de la ZMAO souhaite réitérer la nécessité pour tous les pays membres de la CEDEAO de mettre en œuvre la décision de l’Autorité des chefs d’État et de gouvernement de suivre la feuille de route révisée du programme de la monnaie unique de la CEDEAO.

«Le Conseil de convergence de la WAMZ recommande qu’un sommet extraordinaire de l’Autorité des chefs d’État et de gouvernement des États membres de la WAMZ soit convoqué prochainement pour discuter de cette question et d’autres questions connexes.

ibinimori

copyright5

 

Un commentaire

  1. Cette réunion des Etats Anglophones Ouest Africains de Abuja vient de sonner le glas pour la création de la monnaie unique ouest africaine.

    Les anglophones n’ont pas l’intention d’entrer dans la névrose de l’infériorité des pays africains francophones.
    En tous cas, ce ne sera pas du temps des Chefs d’Etat actuels qui sont pour certains en période electorale et pour d’autres en train de se débatre dans les problèmes économiques brûlants de l’heure.

    Nigéria et Ghana seuls pèsent près de 400 milliards de dollars et n’ont pas l’intention de se laisser vouer aux gémonies par la Francophonie.

    AD KALENDAS GRAECAS !!!
    C’est parti pour les calendes grecques.
    👊🏼👊🏼👊🏼👊🏼👊🏼👊🏼

Répondre à Michèle Abègnonhou Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s