Dossier Libyen : Quand Sarkozy Suce le Juge pour Eviter la Mise en Examen

blog1.jpg

apos1Je vous demande avec toute la force de mon indignation de retenir des indices et non pas des indices graves et concordants.
Si dans le cadre de vos investigations ultérieures des éléments dirimants apparaissaient tels qu’ils ne sont pas apparus durant les sept dernières années, vous auriez naturellement toute liberté de revoir votre position.
Dans l’affaire Bettencourt, j’avais d’abord été mis sous le statut de témoin assisté puis mis en examen puis finalement j’ai eu un non-lieu.
Je pense que présenter la demande comme je le fais est quelque chose d’honnête, me paraît conforme à l’attitude que j’ai toujours eue à l’endroit de l’institution judiciaire et de vous-même M. le Président.

La Rhétorique Subliminale de Sarkozy

Je n’ai jamais cherché à me soustraire à mes obligations dans mes rapports avec mes amis, mes collègues et toutes les personnes citées dans la procédure, vous avez pu voir que je n’ai jamais cherché à influer sur leurs déclarations ou leurs jugements, y compris s’agissant de personnes qui sont mes plus proches collaborateurs encore aujourd’hui.

Et donc je vous demande de retenir, comme la loi vous en donne la possibilité, un autre statut que celui de mis en examen : celui de témoin assisté.
Je m’en remets à l’intime conviction qui est la vôtre sur la sincérité de mes propos et sur la force des arguments que j’ai essayé de présenter devant vous.apost2 Dixit Nicolas Sarkozy 

La Rhétorique Subliminale de Sarkozy

copyright5

Publicités

2 commentaires

  1. Je crois que monsieur Sarkozy réalise la gravité de cette affaire beaucoup plus que toutes les autres.

    Ca va démolir une image et peut conduire en prison de France, de quoi envier la prison de la Haye ou séjourne et qui est de loin plus confortable que les prisons de France.

  2. Au-delà de Sarkozy, je crois que la France elle-même réalise la gravité d’une affaire, comprise maintenant comme une ingérence dans sa vie politique intérieure, une sorte de Fançafrique à l’envers dont elle n’est pas trop fière…Si la justice passe, Sarkozy risque de goûter aux délices de la prison, et là-dessus, cher ami, tu as raison d’estimer que Gbagbo n’aura alors rien à lui envier !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s