Afrique du Sud : Jacob Zuma démissionne avec « effet immédiat »

blog1.jpg

Le président sud-africain a finalement décidé de se plier aux ordres de son parti, le Congrès national africain (ANC). Après avoir laissé planer le doute sur son maintien au pouvoir, Jacob Zuma a annoncé, dans la soirée du mercredi 14 février, sa démission avec « effet immédiat », sans attendre le débat autour d’une motion de défiance, jeudi, au Parlement.
« J’ai décidé de démissionner du poste de président de la République avec effet immédiat, même si je suis en désaccord avec la direction de mon organisation », a déclaré M. Zuma lors d’une allocution retransmise en direct à la télévision.

Après des semaines de tractations et de réunions, le parti au pouvoir avait exigé, mardi, la démission du président Zuma, empêtré dans des scandales de corruption. Faute d’une réponse de sa part, le parti avait décidé mercredi à la mi-journée de le forcer à quitter le pouvoir, en annonçant le vote dès jeudi d’une motion défiance dont l’issue ne faisait aucun doute.

lire la suite

copyright5

Publicités

Un commentaire

  1. Ils avaient arraché le tablier à son prédécesseur Thabo Mbeki selon le même scénario autoritaire. Dans le cas de Mbeki, les Occidentaux, notamment la France, n’étaient pas étrangers à l’opération. Les raisons qui justifient ce limogeage politique de la part d’un parti hégémonique – l’ANC dont la toute puissance, quoique tributaires des conditions politiques de son histoire est un handicap démocratique pour le pays- sont les accusations multiples de corruption. Maintenant, y a-t-il d’autres raisons géopolitiques ou politiques qui transforment en urgence une fin de mandat normale prévue par la constitution ? Là est la question. En tout cas, il ne faut pas perdre de vue l’insolence politique de l’ANC qui, en raison du fait qu’il est né autour de la problématique de la fin de l’apartheid, est génétiquement un parti totalitaire. Il faut espérer que peu à peu, revenus des conditionnements et réflexes de libération, les Sud Africains réinventent la diversité politique sur la base de sensibilités et de données plus sociologiques et moins clivées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s