Publié dans économie, nigeria, Press-Links

Nigeria : Exportation d’Acajou au Japon

blog1

Le gouvernement nigérian a déclaré qu’il envisageait d’exporter des produits d’igname transformés, des noix de cajou grillées au Japon, en Grande-Bretagne, aux États-Unis et en Europe (UE).
Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, M. Audu Ogbeh, qui a rendu publique cette décision à Lagos hier, a déclaré que l’exportation de tubercules frais d’igname avait déjà commencé.
« Les marchés cibles sont des millions d’Africains, en particulier des Nigérians dans la diaspora, qui veulent acheter et manger de l’igname fraîche.
« Pour ceux qui préfèrent la farine d’igname et l’igname pilée, le ministère a identifié cinq entreprises pour traiter les tubercules d’igname dans ces produits.
« Nous obtiendrons les normes certifiées au Royaume-Uni pour l’exportation de ces chaînes de valeur de l’igname.
« Nous mettrons également nos propres contrôles et surveillances pour nous assurer que chaque exportation réponde à la norme définie.
« C’est pour assurer que les produits transformés ne soient pas rejetés, une fois l’exportation commencée », a-t-il déclaré.
Le ministre a également annoncé que «le Nigéria subit de fortes pressions pour exporter des noix de cajou rôties au Japon et toutes les catégories de haricots et de graines de sésame, entre autres, en Inde».

ibinimori

 

Publicités

2 commentaires sur « Nigeria : Exportation d’Acajou au Japon »

    1. Ce qui fait dire au Président du parti au pouvoir, APC, John Odigie-Oyegun, que « Recession is a blessing to Nigeria ». En quelque sorte un bien pour un mal… Mais ce que je dis moi c’est que le Bénin a intérêt à prendre acte de ces évolutions qui s’opèrent au Nigeria, sinon, il sera pris au dépourvu…

Les commentaires sont fermés.