Yayi Boni, le Diviseur Pervers, Chiɔ !

traitdeplume

Yayi Boni a nommé le frère de Me Adrien Houngbédji

Mais il en veut à mort à Me Adrien Houngbédji !

Yayi Boni a nommé le frère de Pierre Simon Adovèlandé

Mais il n’a pas hésité à emprisonner Pierre Sion Adovèlandé

Yayi Boni a nommé Ministre le frère de Lehady

Mais il en veut à mort à Léhady, le rassembleur de l’UN

Yayi Boni a nommé le fils de Mathieu Kérékou

Mais  il n’a de cesse de salir Kérékou

Qui peut croire que toutes ces nominations intra-familiales, comme un couteau passé dans la chair douluoursue des familles avec un raffinement pervers  relèvent du pur hasard ?

Qui ne voit le parti-pris de la division du pays, des régions et des familles ?

Est-ce là le rôle d’un Président digne de ce nom ?

Chiɔ !

ABESSEWA Bola

 

clip_image001

Copyright, Blaise APLOGAN, 2010,© Bienvenu sur Babilown

Toute republication de cet article doit en mentionner et l’origine et l’auteur sous peine d’infraction

clip_image001

2 commentaires

  1. …sauf que toutes les personnes nommées ont accepté leur poste.
    Aucun jugement de valeur n’est pertinent. C’est juste de la politique.
    Eric

  2. Si un docteur — c’est le cas de le dire — employé par le SAMU social va par les rues et prend l’habitude, voyant des femmes dans le besoin, leur promet aide et soin en échange de rapports sexuels auxquelles celles-ci consentent subjuguées et dos au mur, il n’y aurait donc pas jugement de valeur ? C’est quoi donc la valeur, cher ami, ou alors je ne m’y connais pas !

Les commentaires sont fermés.